Notre démarche

La démarche que nous initions est basée sur la notion d’épanouissement de la personne au travers d’activités originales assistées par l’Animal. Nous proposons des espaces et temps d’accueil, d’écoute autour de prestations éducatives et de découverte pouvant faire appel à des techniques thérapeutiques (communication verbale, non-verbale, dynamique de groupe, psychomotricité, pédagogie de l’aventure,…). L’animal est prétexte à rencontre et constitue un tiers médiateur qui soutient notre objectif principal : équilibre et bien-être de chacun. Les séances proposées préservent la liberté de la personne dans un cadre pourtant établi : des horaires, des principes spécifiques au monde animal, des engagements sur un terme définis… La liberté d’action de la personne réside dans ses propres décisions, selon ses capacités et envies : caresser, prendre soin, partager l’effort, atteler, participer à des séjours de rupture ou des séjours de loisirs…

La personne ou le groupe se rend sur le site des activités proposées pour tout public : nous appréhendons la personne dans sa globalité avec toutes les relations inter- et intra- personnelles qui coexistent chez chacun. Ainsi nous nous attachons à rester à l’écoute de ses rêves, de ses envies sans nous focaliser sur ses difficultés sociales, relationnelles, son handicap ou sa maladie pour lui permettre de vivre son expérience intime et de groupe. Même si, bien sûr, cette singularité nous permettra de définir la méthode d’intervention adaptée et négociée. Notre démarche se base sur le volontariat de la personne.

Notre démarche professionnelle éducative souvent appelée « Zoothérapie » est une méthode de travail qui favorise les liens naturels, spontanés et bénéfiques entre l’Homme et les animaux à des fins préventives, thérapeutiques ou récréatives. Le volet « prévention » ou « thérapeutique » rencontre un large champ d’application : personnes physiquement ou mentalement déficientes, personnes âgées, personnes souffrant de troubles psychologiques, détenus, prévention de la délinquance juvénile, adolescents en difficulté de centres sociaux éducatifs, enfants dans les hôpitaux.

Notre action sous cet aspect ne peut se concevoir que de façon transversale et pluridisciplinaire, elle est une alternative, une entrée pédagogique ou thérapeutique différente et originale qui peut compléter des démarches conventionnelles et ouvrir de nouveaux espaces dans la relation et le développement personnel.